DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Islande adopte une loi controversée pour rembourser 3,8 milliards d'euros à la Grande-Bretagne et aux Pays Bas

Vous lisez:

L'Islande adopte une loi controversée pour rembourser 3,8 milliards d'euros à la Grande-Bretagne et aux Pays Bas

Taille du texte Aa Aa

Reykjavik adopte une loi controversée destinée à rembourser 3,8 milliards d’euros à la Grande-Bretagne et aux Pays-Bas. Le Parlement islandais s’est prononcé sur la question à une très courte majorité, 33 voix pour et 30 contre.

Londres et La Haye avaient avancé cet argent pour indemniser plus de 300.000 de leurs citoyens lésés par la faillite de la banque Icesave.

“Ce n’est un plaisir pour personne d’avoir à endosser cette responsabilité et ce fardeau, mais il faut faire avec. Il était important pour l’Islande de trouver une solution et d’avancer” a expliqué le ministre des Finances.

Une pétition qui a recueilli près de 40.000 signatures, soit 10% de la population, demande au Président de ne pas ratifier la loi.

Le texte prévoit le remboursement échelonné de la dette jusqu’en 2024. Les clients Britanniques et Néerlandais de la banque en ligne avaient perdu leurs économies après la nationalisation de la maison mère, Landsbanki, l’une des trois grandes banques islandaises.