DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Triste record dans le conflit afghan en 2009 pour les pays alliés

Vous lisez:

Triste record dans le conflit afghan en 2009 pour les pays alliés

Taille du texte Aa Aa

2009 sera de loin l’année la plus meurtrière en Afghanistan pour les alliés. En 24 heures, deux attaques revendiquées par les Talibans ont coûté la vie à au moins 13 personnes.

8 agents de la CIA ont été tués au cours de la première quand un kamikaze habillé en soldat a actionné un explosif.

Des procédés de plus en plus courants chez les terroristes, selon Christine Fair, de l’Université de Georgetown. “Cette méthode d’infiltration est appréciée des Talibans^, estime-t-elle. Cela montre la vulnérabilité de notre stratégie de transfert de la sécurité aux forces spéciales Afghanes, surtout quand on ne sait plus à qui faire confiance.”

Au moment de l’attaque, les huit Américains se trouvaient sur la base opérationnelle de Chapman, dans la province de Khost, non loin de la frontière avec le Pakistan.

La deuxième attaque a eu lieu quelques heures plus tôt à Kandahar. Quatre soldats et une journaliste, tous de nationalité canadienne, ont été tués dans l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule blindé.

La journaliste s’appelait Michelle Lang, elle travaillait pour le Calgary Herald. C‘était sa première mission dans ce pays en guerre. Elle est aussi la première journaliste canadienne à figurer parmi les victimes du conflit.

A ce bilan déjà très lourd, s’ajoute les dix civils afghans tués accidentellement au cours d’une opération militaire des alliés dans l’est du pays en début de semaine.

Hamid Karzaï exige que les coupables soient traduits devant la justice de son pays.