DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade mortelle en Finlande : probablement un drame sentimental

Vous lisez:

Fusillade mortelle en Finlande : probablement un drame sentimental

Taille du texte Aa Aa

Terrible fin d’année 2009 en Finlande après la mort par balles ce jeudi de six personnes dont quatre dans un centre commercial à Espoo près d’Helsinki. Les personnes ont été tuées suite à la fusillade déclenchée vraisemblablement par la vengeance sentimentale d’un homme de 43 ans. Après le carnage du centre commercial, le tireur fou s’est donné la mort, non sans avoir commis un nouvel homicide au domicile de son ex-petite amie qui travaillait dans le supermarché du centre commercial en compagnie des autres victimes.

L’auteur présumé de la tuerie : Ibrahim Shkupolli, ne pouvait légalement approcher son ex-compagne, ni chez elle, ni sur son lieu de travail. Ibrahim Shkupolli, originaire du Kosovo, travaillait depuis quelques années en Finlande. “Je ne peux même pas avoir une mauvaise pensée à son propos, affirmait ce jeudi sa cousine qui habite Mitrovica, et je sais que personne ne peut dire quelque chose de mal sur Ibrahim. On est tous très tristes et il n’y aura pas de fête du Nouvel An pour nous”.

La Finlande, qui reste un pays peu exposé à la criminalité, a déjà été traumatisée par deux autres fusillades perpétrées en 2007 et 2008 dans deux établissements scolaires et dont le bilan total s‘était élevé à 19 morts. Ces deux tragédies avaient entraîné un durcissement de la législation finlandaise sur les armes.