DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne se pare des couleurs européennes

Vous lisez:

L'Espagne se pare des couleurs européennes

Taille du texte Aa Aa

Il est minuit, à la Puerta del Sol. Madrid fête l’arrivée de la Nouvelle année. Un spectacle de sons et lumières avec une coloration particulière : le bleu étoilé du drapeau européen. Car effectivement, depuis minuit, l’Espagne occupe, pour six mois, la présidence tournante de l’Union.

Le visage des Vingt-sept a changé avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne. Ainsi, Madrid devra composer avec les attributions du nouveau président permanent, le Belge Herman Van Rompuy, avec une chef de la diplomatie de l’UE, la Britannique Catherine Ashton, et avec un président de la commission, le Portugais José Manuel Barroso. Bref, il va falloir que chacun trouve ses marques.

Mais tout cela, cette nuit, n‘était pas franchement dans les esprits des Espagnols, davantage occupés à faire la fête pour le réveillon du Nouvel An.