DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les voitures les plus polluantes bannies des villes Allemandes

Vous lisez:

Les voitures les plus polluantes bannies des villes Allemandes

Taille du texte Aa Aa

Afin de réduire la pollution engendrée par les particules fines, sources de maladies selon des écologistes et des médecins, une quarantaine de villes dont Berlin ont décidé d’appliquer un système de pastilles. Trois couleurs: vert, orange et rouge, cette dernière ne permettant plus d’approcher les centres ville. Cette vignette coûte 5 euros et l’amende en cas d’infraction plus de 40 euros.

“La situation à Berlin et à Hanovre, est la suivante. Seuls les véhicules avec une pastille verte sont autorisés à rouler dans la zone verte. Certaines
voitures n’ont pas de filtres à particules, et émettent cent fois plus de particules que les autres. Avec cette mesure nous pouvons nous attendre à l’exclusion d’environ 15 à 20% de véhicules polluants, ce qui aura une incidence assez forte sur la qualité de l’air.” déclare Jürgen Resh membre d’une ONG environnementale.

Qu’en pensent les usagers dans ce pays ou l’automobile est reine ?

“Ce qui se passe à Berlin et Hanovre est une pure fumisterie car le trafic automobile n’est pas seul responsable de la pollution des villes. Cela veut dire que si je n’ai plus le droit d’entrer dans ces deux villes c’est comme si on me retirait mon permis de conduire.” affirme un responsable de l’Automobile club allemand.

Pas de doute, il ne reste que deux solutions, aux plus réticents, changer de voiture s’ils en ont les moyens, ou se mettre au vélo!