DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rebondissement dans l'affaire Blackwater

Vous lisez:

Rebondissement dans l'affaire Blackwater

Taille du texte Aa Aa

La polémique Blackwater rebondit aux Etats-Unis. Un juge fédéral a rejeté les charges portées contre cinq agents de sécurité de cette entreprise privée, accusés d’avoir tué des civils en Irak en 2007. Le juge a estimé que les enquêteurs avaient pêché par excès de zèle et utilisé des témoignages forcés, autrement dit bafouer les droits des prévenus.

Les cinq hommes sont accusés d’avoir tiré sans raison sur des civils à Bagdad, alors qu’ils assuraient la protection d’un convoi diplomatique américain le 16 septembre 2007. Une fusillade avait éclaté à un carrefour et fait quatorze morts selon les Américains, dix-sept selon les autorités irakiennes.

Les agents de sécurité avaient plaidé non coupable lors de leur procès, exliquant qu’ils avaient agi en état de légitime défense : une version contestée par des témoins.

Blackwater était la plus grande entreprise privée de sécurité employée par les Etats-Unis en Irak. Elle a perdu sa licence suite à cette fusillade.