DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Que faire pour sortir l'Afghanistan de l'impasse politique?

Vous lisez:

Que faire pour sortir l'Afghanistan de l'impasse politique?

Taille du texte Aa Aa

Voilà la question que doit se poser le président afghan Hamid Karzaï. Le rejet hier d’une grande partie de son nouveau gouvernement par le parlement a enfoncé un peu plus le pays dans la crise qui avait débuté lors de la présidentielle entachée de fraude en août dernier.

Ecoutez l’avis de ces deux habitants de Kaboul.

“Tous ces anciens ministres qui ont trempé dans des scandales ont franchi l‘épreuve du parlement mais ceux qui travaillent pour le pays ont été rejetés… ce n’est pas normal.”

“Je félicite le parlement pour sa décision. Il a dit oui pour certains et non pour d’autres, c‘était son droit.”

Hamid Karzaï se trouve contraint de revoir sa copie. Fragilisé à l’intérieur de son pays, par un parlement
qui lui est majoritairement hostile, il va devoir aussi rendre des comptes à la communauté internationale qui l’a choisi il y 5 ans pour diriger l’Afghanistan.

“Karzaï est dans une situation délicate, sous la pression de ses propres alliés”, explique un analyste. “Il devra choisir de nouveaux noms sur une liste fournie par ces derniers, mais il sera forcé de tenir compte des demandes des pays occidentaux.”

Selon le porte-parole du Parlement, le président ne peut pas proposer le même candidat à un poste une seconde fois. Le Parlement étant en vacances d’hiver pour 2 mois, Hamid Karzaï a un peu de temps pour réfléchir.