DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sérieux revers pour Hamid Karzai au Parlement afghan

Vous lisez:

Sérieux revers pour Hamid Karzai au Parlement afghan

Taille du texte Aa Aa

Hamid Karzai a vu la liste de son gouvernement être partiellement rejetée par le Parlement. Le vote avait lieu ce samedi. Et les députés ont dit non à 17 des 24 candidats proposés par le chef de l’Etat, estimant qu’ils étaient incompétents. Cela tombe mal pour Hamid Karzai alors même que les pays occidentaux attendent de lui qu’il s’entoure de personnalités intègres et compétentes…

Aux yeux de ses détracteurs, le chef de l’Etat a ainsi perdu un peu plus de crédibilité. “Il n’a pas gagné les élections générales, et là, il n’a pas réussi à faire valider son gouvernement”, constate l’opposant Abdullah Abdullah. Pour lui, Hamid Karzai a essuyé un “vote de défiance”.

Seule satisfaction pour le président, le fait que le Parlement ait validé ses candidats au ministères-clé. Ainsi à la Défense, c’est Abdullah Rahim Wardak, ancien chef de la guérilla anti-soviétique, qui est reconduit. Idem à l’Intérieur, avec Mohammad Hanif Atmar. Les deux hommes avaient le soutien de la communauté internationale.

A présent Hamid Karzai va devoir soumettre au Parlement, une nouvelle liste de candidats pour compléter son gouvernement, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines.

Signalons par ailleurs que la commission électorale a annoncé que les élections législatives se tiendraient au mois de mai prochain.