DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'A400M va-t-il suspendre son vol ?

Vous lisez:

L'A400M va-t-il suspendre son vol ?

Taille du texte Aa Aa

Son vol inaugural a été un succès, et la chute du projet en serait d’autant plus fracassante. Airbus tape du poing sur la table, menaçant d’abandonner l’A400M en bout de piste. Selon des sources à l’intérieur du groupe aéronautique européen, ce dernier n’est pas prêt à sacrifier ses activités civiles pour sauver le géant du transport militaire. Les sept pays de l’Otan qui se sont portés acquéreurs de l’appareil sont appelés par le président d’Airbus Thomas Enders à mettre rapidement la main à la poche pour payer une partie des surcoûts liés aux reports du projet A400M.

Un cabinet d’audit a estimé à 11 milliards d’euros le total de ces surcoûts. Celui que l’on surnomme déjà le “grizzli” du transport militaire promettait pourtant un bel avenir avec ses énormes capacités. Il est capable d’embarquer jusqu‘à 37 tonnes de matériel ou de véhicules militaires. Le ministère allemand de la Défense réagit ce mardi en déclarant ne pas vouloir renoncer au projet. Il dit croire à un accord entre pays acheteurs avant la fin janvier.