DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La course à Downing Street est ouverte en Grande-Bretagne

Vous lisez:

La course à Downing Street est ouverte en Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Alors que la date des prochaines législatives n’est pas encore fixée – elles auront lieu au plus tard en juin – le leader conservateur David Cameron a dévoilé son programme en matière de santé publique hier. Et en pleine récession, l’austérité y a la part belle.

“Ce que vous obtiendrez de moi, c’est une déclaration très franche : il va falloir couper les dépenses publiques, a-t-il martelé. Elles ne seront ni augmentées en termes réels, ni gelées. Et il nous faudra pendre des décisions difficiles au sein du service national de santé public, oui, mais il y aura des décisions plus difficiles encore dans d’autres domaines.”

Les tories voguent sur la lassitude des Britanniques vis à vis du gouvernement travailliste. Un sondage publié samedi leur donnait 10 points d’avance sur le Labour de Gordon Brown. Crédités de 17 % des intentions de vote, les Libéraux démocrates de Nick Clegg pourraient cependant jouer un rôle d’arbitre, voire de faiseur de roi.

Les travaillistes sont au pouvoir depuis 13 ans en Grande-Bretagne. Gordon Brown a succédé à Tony Blair au 10 Downing Street en 2007. Depuis, la popularité du Labour, déjà écornée par la guerre en Irak, a beaucoup souffert de la crise économique, de la guerre en Afghanistan, et du scandale des notes de frais des ministres et autres parlementaires.