DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Priorité à l'économie pour la présidence espagnole de l'UE

Vous lisez:

Priorité à l'économie pour la présidence espagnole de l'UE

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne est entrée dans l’année 2010 par la grande porte, celle de l’Union européenne. Le chef du gouvernement espagnol assure la présidence tournante de l’Union depuis le 1er janvier mais les travaux pratiques commencent aujourd’hui. José Luis Rodriguez Zapatero va consulter deux personnalités de sa famille socialiste, l’ancien président de la Commission européenne, le Français Jacques Delors, et l’ex-Premier ministre espagnol Felipe Gonzalez.

Avec le Belge Herman Van Rompuy, président permanent de l’UE, José Luis Rodriguez Zapatero semble sur la même longueur d’ondes pour tenter de consolider la timide reprise économique en Europe. Le chef du gouvernement espagnol a pour ambition de mieux coordonner les politiques économiques des 27. Et Herman Van Rompuy va réunir les dirigeants de l’Union le 11 février à Bruxelles, afin de se pencher sur la relance de la croissance.

Durant sa présidence semestrielle, l’Espagne veut aussi convaincre ses partenaires européens d’assouplir leur position vis-à-vis de Cuba. Ce n’est pas gagné car plusieurs pays estiment que les droits de l’Homme n’ont guère progressé depuis que Raul Castro a remplacé son frère au pouvoir.