DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Disparition de Tsutomu Yamaguchi, survivant du feu atomique

Vous lisez:

Disparition de Tsutomu Yamaguchi, survivant du feu atomique

Taille du texte Aa Aa

C’etait un témoin fondamental de l’histoire atomique. Il avait survécu aux deux bombes d’Hiroshima et de Nagasaki : Tsutomu Yamaguchi vient de s‘éteindre, à 93 ans, d’un cancer de l’estomac.
Il était la seule victime officiellement reconnue des deux bombes nucléaires américaines.

Incroyable histoire que celle de cet homme, ingénieur aux chantiers navals Mitsubishi Heavy Industries, et qui se trouvait à Hiroshima pour un déplacement professionnel ce 6 août 1945 lorsque l’armée américaine largua la première bombe atomique de l’histoire sur la ville.

Grièvement brûlé aux bras, deux jours plus tard il rentre chez lui à Nagasaki, il est encore en train de raconter l’enfer qu’il vient de vivre quand la seconde bombe explose le 9 août.

215 000 personnes sont mortes à Hiroshima et Nagasaki, à cause de l’explosion, ou plus tard, à cause des séquelles des radiations.

Il n’a commencé à raconter son histoire qu’en 2005, à la mort d’un de ses fils, survivant de Nagasaki . L’année suivante, un documentaire sur sa vie lui valut de prendre la parole devant l’ONU.