DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza : escalade de violence meurtrière entre égyptiens et palestiniens

Vous lisez:

Gaza : escalade de violence meurtrière entre égyptiens et palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Les tensions ont viré au drame à la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza.

Un garde frontière égyptien âgé de 21 ans a été tué lors d’un échange de tirs avec des Palestiniens qui manifestaient à Rafah contre la participation du Caire au blocus imposé au territoire par Israël. Evacué de son poste d’observation, il est décédé à l’hôpital.

Les Egyptiens ont riposté à des jets de pierre en provenance de la bande de Gaza. Quelque 200 Palestiniens manifestaient ainsi contre l‘édification par l’Egypte d’un mur métallique souterrain à la frontière pour empêcher le creusement de tunnels de contrebande.

Cinq Palestiniens ont été blessés par balles. Quinze autres par les matraques de la police du Hamas. Les islamistes au pouvoir à Gaza ont exprimé des regrets.

“Nos différences de vues, notre interprétation différente des événements, ne devraient jamais conduire à la violence, qu’elle soit verbale ou physique. Et donc, nous regrettons ces événements et nous espérons qu’ils ne se réproduiront jamais,” a déclaré leur porte-parole, Salah Al-Bardawil.

La coopération du Caire avec Israël choque les l’opinion arabe. Ce titre du chanteur palestinien Islam Ayoub fait d’ailleurs fureur : Egyptiens, pourquoi voulez-vous nous suffoquer, demande-t-il. Les Israéliens s’en chargent déjà.