DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Valise piégée slovaque : le test qui aurait pu mal tourner

Vous lisez:

Valise piégée slovaque : le test qui aurait pu mal tourner

Taille du texte Aa Aa

C’est le test de sécurité qui ne rassure personne.

La police irlandaise a saisi 90 grammes de RDX, un explosif militaire très puissant dans cet appartement de Dublin hier.

La charge a été retrouvée dans la valise de son occupant, un électricien slovaque de 49 ans travaillant en Irlande. L’homme a été relâché après trois heures de garde à vue.

Car l’explosif avait été placé dans ses bagages à son insu samedi à l’aéroport de Bratislava par les autorités slovaques. L’idée était de tester la fiabilité des procédures de contrôle.

Le ministre slovaque de l’Intérieur, Robert Kalinak, a fini par prévenir la sécurité irlandaise quand il est apparu que la charge explosive s‘était envolée. Il exprimé ses profonds regrets.

Selon la radio publique irlandaise, huit objets de contrebande avaient par ailleurs été introduits dans les bagages de passagers ne soupçonnant rien. Sept seulement ont été détectés par les services de sécurité de Bratislava.