DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat contre la CIA en Afghanistan, al-Qaïda a agit par vengeance

Vous lisez:

Attentat contre la CIA en Afghanistan, al-Qaïda a agit par vengeance

Taille du texte Aa Aa

L’attentat en Afghanistan contre les agents de la CIA serait une vengeance d’al-Qaïda pour les attaques de drônes. C’est ce qu’indique dans son testament le kamikaze présumé, citant une série de combattants talibans tués dans des frappes américaines en Afghanistan et au Pakistan.

Le sénateur John McCain, de passage à Kaboul, a admis que tout pointe vers al-Qaïda dans cette affaire : “L’implication d’al-Qaïda semble claire. Nous devons continuer à soutenir le travail effectué par la CIA et ses employés ici.”

Le terroriste présumé Humam Khalil Abu-Mulab al-Balawi était en fait un agent double. Un haut-responsable jordanien a reconnu que l’homme collaborait avec les services de renseignement depuis plus d’un an, il travaillait également pour la CIA. Il avait su gagner la confiance de ses employeurs qui lui avaient demandé de se rapprocher de hauts responsables d’al-Qaïda. L’homme avait publié des prêches particulièrement radicaux.

Les Etats Unis ont intensifié ces derniers mois leurs frappes aériennes dans les zones tribales pakistanaise et afghane, provoquant un fort ressentiment anti-américain dans ces provinces.