DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Galileo fera ses premières armes en 2014

Vous lisez:

Galileo fera ses premières armes en 2014

Taille du texte Aa Aa

Galileo, le concurrent européen du GPS américain, proposera ses premiers services à compter de 2014. Pour le grand public, ils seront encore à l’essai. En revanche, la localisation par satellite sera possible par exemple pour les opérations de recherche et de sauvetage.
La Commission européenne l’a annoncé en même temps qu’elle attribuait trois juteux marchés. Le premier contrat concerne la construction de 14 satellites. Et c’est le petit groupe allemand OHB System qui l’a décroché face à Astrium du géant européen EADS. Il empochera pour cette première commande de satellites 566 millions d’euros.

Sans surprise, c’est Arianespace qui sera chargée du lancement des cinq fusées qui mettront ces satellites en orbite. Des fusées russes Soyouz dans un premier temps.

Enfin, l’italien ThalesAleniaSpace obtient le marché des services industriels nécessaires à l’agence spatiale européenne pour assurer la cohérence de l’ensemble du système.