DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE presse la Grèce de réduire son déficit

Vous lisez:

L'UE presse la Grèce de réduire son déficit

Taille du texte Aa Aa

Les finances de la Grèce examinées à la loupe par les experts de l’Union européenne : une manière d’augmenter la pression sur le gouvernement grec pour qu’il prenne des mesures d’assainissement de ses comptes. Car le déficit public a littéralement explosé en 2009. Il représente désormais plus de 12% du PIB. Le gouvernement de Georges Papandréou s’est donc engagé à présenter un plan de réduction de la dette dans les semaines à venir, pour respecter le pacte de stabilité d’ici 2012.

“Cela va être finalisé et ensuite soumis au gouvernement pour être validé”, a déclaré George Papaconstantinou, le ministre des Finances. “Ensuite, le texte sera soumis au parlement et vers le 20 janvier, il sera officiellement présenté à la commission européenne”.

Et pour diviser par quatre le déficit, la Grèce compte sur la lutte contre l‘évasion fiscale et sur une baisse drastique des dépenses. Un sauvetage financé par d’autres Etats membres est exclu, a fait savoir la présidence espagnole de l’Union.