DERNIERE MINUTE

Saab : liquidation judiciaire engagée malgré deux offres de reprise (de dernière minute)

Vous lisez:

Saab : liquidation judiciaire engagée malgré deux offres de reprise (de dernière minute)

Taille du texte Aa Aa

Le constructeur automobile américain General Motors a beau expliquer qu’il continue à évaluer les offres de reprise reçues pour sa filiale Saab, la procédure de liquidation judiciaire du constructeur suédois est en cours depuis vendredi.

Plusieurs groupes dont le fonds d’investissement luxembourgeois Genii, associé au grand argentier de la Formule 1 Bernie Ecclestone, ou bien encore le constructeur néerlandais de voitures de luxe Spyker ont exprimé leur intérêt pour une reprise de dernière minute du suédois Saab.

Le lancement de la procédure de liquidation qui durera plusieurs mois selon la maison mère est très mal vue en Suède parmi les 3.000 salariés de Saab et les responsables syndicaux qualifient “d’incompréhensible et d’irresponsable la nomination d’un liquidateur sans avoir analysé les offres sérieuses qui existent”.

General Motors qui dit explorer les solutions de reprise de sa filiale suédoise, avait pourtant semblé sceller le sort de celle-ci le 18 décembre dernier en annonçant la fermeture progressive de Saab.