DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Football : le Togo se retire de la Can après l'attaque meurtrière contre son équipe

Vous lisez:

Football : le Togo se retire de la Can après l'attaque meurtrière contre son équipe

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement togolais a annoncé ce samedi soir le retrait de son équipe de la Coupe d’Afrique des nations de footbal et le rapatriement de ses joueurs.
L‘équipe de football du Togo est accablée de douleurs après le mitraillage de son autocar en Angola. Elle a perdu son entraîneur adjoint, son attaché de presse. Et l’un de ses gardiens a été grièvement blessé. Il a été transféré en Afrique du Sud. “Il est conscient et dans un état stable”, selon les médecins.
L’entraîneur adjoint et l’attaché de presse ont succombé à leurs blessures ce samedi matin, au lendemain de l’attaque de leur bus. Le véhicule venait d’entrer au Cabinda, en Angola, où se tient la Can, la Coupe d’Afrique des nations de football à partir de ce dimanche. Le chauffeur a été abattu.

L’attaque a été revendiquée par les séparatistes de cette province de Cabinda. Elle a plongé les joueurs togolais dans un profond désarroi.
L’enclave de Cabinda, surnommé le Koweit de l’Afrique pour son pétrole, doit accueillir les matches du groupe B de la Can. Officiellement, les violences séparatistes ont cessé dans cette région .