DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La chasse aux étrangers à Rosarno

Vous lisez:

La chasse aux étrangers à Rosarno

Taille du texte Aa Aa

Ces habitants de Rosarno, en Italie, exigent le départ des immigrés, ultime épisode d’une chasse aux étrangers organisée dans cette ville de Calabre. Au moins neuf immigrés ont été blessés ce vendredi, certains à coups de barres de fer, d’autres ont été renversés par des voitures. Des violences en représailles, après une manifestation de travailleurs étrangers qui a dégénéré jeudi soir. Ces derniers protestaient, eux, contre l’agression de l’un des leurs plus tôt dans l’après-midi.

“Il ne peut pas y avoir de tolérance, avec ceux qui utilisent la violence, pour la seule raison qu’ils sont immigrés”, a affirmé Ignazio La Russa, le ministre italien de la Défense.

Jeudi soir, les heurts entre ouvriers agricoles immigrés et policiers avaient fait une vingtaine de blessés de part et d’autre. Des étrangers avaient incendié des voitures et brisé des vitrines. Chaque année 4000 immigrés, bien souvent utilisés par la mafia, viennent travailler à Rosarno pour cueillir des agrumes.