DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un froid glacial et de fortes chutes de neige perturbent l'Europe

Vous lisez:

Un froid glacial et de fortes chutes de neige perturbent l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Un lourd manteau blanc s’est abattu sur l’Allemagne, à tel point que les autorités ont conseillé à la population de faire le plein de provisions alimentaires et de médicaments pour plusieurs jours. A la frontière franco-allemande, l’autoroute a finalement été réouverte aux poids-lourds
La neige a provoqué l’annulation de quelque 220 vols au départs de Francfort, le troisième aéroport d’Europe… De nombreux autres vols sont retardés. La neige a cessé de tomber dans l’après-midi mais le vent persistant contribue à perturber le traffic.
Les voyageurs attendent, certains espèrent encore : “Deux officiers de police nous ont prévénu qu’il n’y aurait plus de vols aujourd’hui et que nous aurons probablement à voyager par le train. Mais rien ne semble certain”, explique une dame. “Nous n’avons pas eu trop de problème jusqu‘à maintenant. Notre vol n’est pas encore sur la liste des vols annulés. Nous espérons que cela va continuer ainsi. On risque d’avoir des problèmes à Londres, parce que cela ne semble pas génial là-bas non plus. On va en Nouvelle-Zélande où le temps devrait être plus clément”, confie un voyageur.

En France, la neige recouvre l’essentiel du pays donnant lieu à des perturbations persistantes sur les routes et sur les voies ferrées. Malgré les températures basses, et les nombreux accidents dûs au verglas, certains préfèrent voir le bon côté des choses, comme ce touriste espagnol : “Je suis ici avec ma femme, il fait vraiment très froid, mais Paris en hiver et sous la neige rend les choses plus romantiques”.

La Grande-Bretagne paralysée ces derniers jours par les intempéries voit les choses s’améliorer. Mais pour combien de temps ? Les spécialistes prévoient d’importantes chutes de neige pour toute la journée de dimanche… Le gouvernement britannique a commandé des stocks de sel à l‘étranger pour palier à une pénurie imminente…

Une bonne partie du territoire espagnol est placé en alerte en raison des risques de vents, de neige, et de basses températures… De nombreuses routes sont coupées en Navarre et au Pays Basque.
Néanmoins certains courageux n’ont pas hésité à braver le froid glacial, pour prendre un petit bain sur la plage de La Concha à San Sebastian…