DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le séparatisme des Forces de libération de l'enclave de Cabinda existe depuis 35 ans

Vous lisez:

Le séparatisme des Forces de libération de l'enclave de Cabinda existe depuis 35 ans

Taille du texte Aa Aa

Les FLEC revendiquent l’indépendance de ce territoire confetti séparé de l’Angola et coincé entre le Congo-Kinshasa et le Congo-Brazaville.

Ancienne colonie portugaise, Cabinda sera incorporée à l’Angola lors de l’indépendance de 1975 qui ignore les aspirations séparatistes de l’enclave.

Cabinda est un joyau pour l’Angola, le “Koweit de l’Afrique” avec des gisements pétroliers off shore qui assure plus de 50% de la production du pays et surtout 90% des recettes d’exportation.

Après l’indépendance, les FLEC ont entamé une guerilla contre le gouvernement central de Luanda. Elles seront toutefois largement décimées lors de la guerre civile angolaise qui s’achève en 2002.

Des violences sporadiques se poursuivent toutefois avec des enlèvements ou des attentats contre des soldats angolais jusqu‘à ce coup d‘éclat sanglant contre l‘équipe togolaise de football.