DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barnier plaide la régulation financière à Bruxelles

Vous lisez:

Barnier plaide la régulation financière à Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

Michel Barnier s’engage à améliorer la régulation des marchés européens lors de son grand oral devant le Parlement de Bruxelles. Appelé à chapeauter les services financiers dans la future Commission, le Français estime qu’il faut avant tout tirer les leçons de la crise économique. Son objectif : empêcher de nouvelles dérives du secteur.

“Nous allons réformer. Aucun marché, aucun acteur financier, aucun produit financier, aucun territoire ne devrait plus être capable d‘échapper à la régulation et à un contrôle efficace”.

Cette régulation inquiète les Britanniques qui accusent Michel Barnier de menacer la City, la première place financière de l’Union.

“Il est important que Barnier prouve qu’il n’est pas la marionnette, l’homme de Sarkozy, qu’il soit un Commissaire indépendant. Nous n’avons pas besoin d‘être d’accord sur tout. Nous n’avons pas besoin d‘être d’accord sur l’Union européenne. Il doit être le véritable commissaire d’un seul marché, promouvoir un marché unique, au-delà des intérêts nationaux”, explique l’eurodéputé britannique Kamall Syed.

Michel Barnier a lui précisé qu’il ne prendrait ses ordres ni à Paris, ni à Londres.