DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les bras ouverts de Saint Domingue

Vous lisez:

Les bras ouverts de Saint Domingue

Taille du texte Aa Aa

La république dominicaine laisse sa frontière ouverte à sa voisine blessée, mais contrôle strictement l’arrivée des Haïtiens. Elle craint d‘être débordée par une avalanche de réfugiés. Pour l’instant ils sont peu à avoir réussi à atteindre la frontière.

Un officier de l’immigration dominicain explique qu’en effet “il craint une invasion, et que c’est pour cela que le contrôle est plus strict. Avec des papiers d’identité, rajoute-il, il est possible de passer, s’ils n’en ont pas ils ne traversent pas, sauf s’ils sont blessés, alors on leur apporte les soins nécessaires.”

Les blessés sont transportés dans les hôpitaux dominicains surchargés, où se pratiquent depuis le drame beaucoup d’opérations et d’amputations. La république dominicaine partage la souffrance de ce peuple haïtien avec qui elle partage son île.