DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Istanbul en fête pour célébrer le coup d'envoi de son année comme capitale européenne de la culture en 2010

Vous lisez:

Istanbul en fête pour célébrer le coup d'envoi de son année comme capitale européenne de la culture en 2010

Taille du texte Aa Aa

Istanbul partage ce statut délivré par l’Union européenne avec la ville allemande d’Essen et la cité hongroise de Pécs.

Douze mois de manifestations artistiques en tout genre qui ont pour but de réaffirmer le destin européen de la Turquie comme l’espère la directrice du Tourisme et de la Promotion d’Istanbul 2010 : “Il y a une sorte de paradoxe car nous ne sommes pas encore membre de l’Union européenne mais nous sommes déjà l’une de ses capitales sur le plan culturel. Mais nous croyons que ce projet contribuera à une meilleure compréhension mutuelle de nos sociétés”.

Une opinion partagée par le chef de la délégation de l’UE en Turquie, Marc Pierini : “Nous avons un fossé dans les perceptions qui est considérable, et évidemment rien de mieux que l‘échange culturel peut aider à rectifier les perceptions”.

270 millions d’euros de budget ont été mobilisés pour faire de cette année un évènement incontournable destiné à attirer dix millions de visiteurs.

Istanbul s’est enflammée dès ce week-end avec les sons et les mix de Mercan Dede. Le célèbre DJ qui mélange musique traditionnelle et électro telle une métaphore de la Turquie comme l’explique notre envoyé spéciale sur place Valérie Gauriat : “L’année 2010 sera l’occasion de découvrir Istanbul entre tradition et modernité, Orient et Occident: une année culturelle stanbouliote sur laquelle mise sans doute aussi Ankara pour servir ses ambitions politiques européennes”.