DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La présence américaine à Haïti entre espoir et critiques

Vous lisez:

La présence américaine à Haïti entre espoir et critiques

Taille du texte Aa Aa

A l’image de Bill Clinton, envoyé spécial de l’Onu, lui-même à pied d’oeuvre, les Américains sont présents massivement à Haïti.

Rafael Cereceda, journaliste à Euronews interroge notre envoyé spécial sur place Luis Carballo.

Quel est le sentiment des Haïtiens sur la présence de 10.000 soldats américains sur leur sol pour essayer de contrôler la sécurité si l’on tient compte
des interventions militaires américaines passées à Haïti ?

Luis Carballo, envoyé spécial d’Euronews à Haïti :
“Les haïtiens comprennent très clairement une chose, ils sont conscients qu’ils vivent une immense tragédie et que tous ceux qui viennent ici le font pour aider y compris les Américains. Par contre, ils commencent à s‘énerver car une semaine après le séisme l’aide n’arrive toujours pas dans certains quartiers, ni les équipes de secours. Alors on commence à voir des comportements de plus en plus agressifs. Aujourd’hui même à l’entrée de l’aéroport il y avait des centaines et des centaines d’haïtiens qui essayaient de pénétrer dans l’aéroport pour être évacués. Et on a vécu des scènes de grande tension”.

Rafael Cereceda, Euronews.
“Pour finir Luis, on est en train d’avoir différents chiffres sur le nombre possible de victimes qu’a pu provoquer cette catastrophe. Avez-vous une idée de la base sur laquelle sont donnés ces chiffres ?

Luis Carballo, envoyé spécial d’Euronews à Haïti :
“Il est pratiquement impossible de faire des estimations sérieuses à Haïti à cause du manque de registres civils. Et ceux qui existaient ont été détruits après le séisme. Les médias insistent trop sur le nombre des morts et on laisse un peu de côté le véritable drame qui est la souffrance des haïtiens”.