DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti : priorité aux blessés

Vous lisez:

Haïti : priorité aux blessés

Taille du texte Aa Aa

Venir en aide aux blessés d’Haïti, tel est le défi des jours à venir pour les sauveteurs huit jours après le séisme.

Alors que l’aide humanitaire s’organise malgré les affrontements qui éclatent parfois lors des distributions de biens de première nécessité, les médecins s’inquiètent de la situation sanitaire dans le pays. La dizaine d’hôpitaux de campagne dressés après la catastrophe craint une multiplication des cas de gangrène, de tétanos, de rougeole ou encore de méningite.

Médecins Sans Frontières a fait savoir que son avion, chargé de douze tonnes de matériel médical, n’a pu atterir à temps. Quatre patients qui auraient pu être sauvés grâce à ce chargement ont succombé à leur blessures mardi.

C’est pourquoi la priorité des forces américaines, venue en nombre dans le pays, est de rouvrir le port de la capitale et d’améliorer le trafic aérien. C’est le seul moyen pour faire parvenir l’aide essentielle au million et demi de sans-abris et aux quelques 250.000 blessés.

Washington, tout comme les forces des Nations unies, ont en outre pour mission de protéger les convois humanitaires trop souvent attaqués par les pillards armés. L’ONU a d’ailleurs annoncé hier l’envoi de 3500 hommes supplémentaires.