DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hugo Chavez fait un nouveau pas vers la nationalisation d'Exito

Vous lisez:

Hugo Chavez fait un nouveau pas vers la nationalisation d'Exito

Taille du texte Aa Aa

Ce groupe d’hypermarchés est une filiale du distributeur français Casino. Le président vénézuélien a ordonné dimanche l’expropriation d’Exito après l’avoir accusé de spéculation suite à la dévaluation du bolivar le 8 janvier dernier comme l’explique le ministre du commerce : “Nous exécutons une mesure d’occupation temporaire de cet établissement, et plus tard nous commencerons le processus d’expropriation d’utilité publique. Nous le faisons parce que cet établissement a violé la loi vénézuélienne. Cet établissement a augmenté les prix des produits sans justification. Et il a spéculé”.

Chef de file de la gauche radicale latino-américaine, Chavez multiplie les nationalisations depuis 2007 ce qui déplaît de plus en plus à une partie de son peuple à l’image de cette femme :

“Cette mesure prise par le président ne me paraît pas bien. Le président ne construit rien, quand il voit quelque chose qui est déjà établi, il le prend. C’est si facile, il fait des expropriations. Et ensuite après ces expropriations, c’est le désastre”.

Outre Exito, le gouvernement vénézuélien a pris le contrôle de trois petites banques privées et il en a liquidé deux autres contrôlées depuis décembre dernier.