DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Confirmation de la fermeture de l'usine Opel d'Anvers fin juin

Vous lisez:

Confirmation de la fermeture de l'usine Opel d'Anvers fin juin

Taille du texte Aa Aa

C’est désormais confirmé, l’usine Opel d’Anvers, en Belgique, va fermer ses portes dans le courant de l’année. Le directeur général de General Motors l’a annoncé ce matin… 2.600 emplois seront perdus.

Les salariés de l’usine se sont réunis en assemblée générale avant l’annonce officielle, ils savaient déjà que leur site de travail était menacé… Alors c’est la résignation qui se lisait sur les visages ce matin.

“Ca a été annoncé officiellement , ils disent qu’ils vont se battre pour l’entreprise, mais c’est fini,” pense un ouvrier.

Question de la journaliste : “Vous n’y croyez plus”?

“Non, personne”. “On réagit de façon plutôt apathique, déclare un autre salarié. Ca fait tellement longtemps que ça a été décidé chez GM, mais ils ne nous l’ont jamais vraiment dit. On savait depuis longtemps que ça allait arriver… C’est la vie”.

A terme, Opel, filiale européenne de General Motors, souhaite supprimer 8.300 emplois et réduire ses capacités en Europe d’un cinquième.

La fermeture d’Opel Anvers d’ici fin juin 2010 est une des conséquences directes d’un fort ralentissement du marché européen de l’automobile.

General Motors a perdu 88 milliards de dollars entre 2005 et 2008, s’est déclaré en faillite au printemps 2009 et n’a pu obtenir le sauvetage du gouvernement américain qu’en échange de la promesse de mener un vaste plan de restructuration.