DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haiti : des journalistes auraient été expulsés par les marines

Vous lisez:

Haiti : des journalistes auraient été expulsés par les marines

Taille du texte Aa Aa

Des journalistes auraient été expulsés de l’aéroport de Port-au-Prince par les marines. Cette information provient de notre envoyé spécial sur place Luis Carballo qui en ignore la raison.

Il en a été témoin alors qu’il enquêtait pour un reportage qui se déroule justement dans l’aéroport, un des derniers endroits encore synonyme de maigre espoir pour la population de la capitale :

Voici l’entrée de l’aéroport international de Port-au Prince, l’un des rares endroits où il est encore possible de trouver du travail dans la capitale haïtienne. C’est pourquoi des centaines et des centaines d’haïtiens se pressent ici depuis l’aube pour trouver un emploi. L’espoir est de courte durée, le temps d’arriver au point de contrôle où ils ne peuvent pas passer.

L’armée américaine surveille les distributions d’eau et de nourriture mais nombres d’haïtiens se demandent ce que font les soldats à l’image de cette femme :

Il y a beaucoup de gens, beaucoup d’Américains, de Français et toutes sortes de gens qui sont venus ici. Pourquoi sont-ils venus ? Sont-ils venus pour nous aider ? Nous n’avons trouvé aucune aide. Personne ne nous aide. Il y a beaucoup d’enfants dans les rues, des gens qui meurent dans les rues. Nous avons encore des gens sous les décombres. Alors, pourquoi sont-ils venus ? Pour nous aider ou pour regarder ou s’amuser, Pourquoi ???

Les appels à l’aide se poursuivent. Les survivants manquent de tout. De nourriture et d’eau en priorité. Faible lueur d’espoir dans le quartier de Delmas, il reste encore une boulangerie débout. Elle vend du pain et le prix n’a pas encore augmenté un double miracle…