DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le salon européen du tourisme de Madrid cherche la porte de sortie de la crise

Vous lisez:

Le salon européen du tourisme de Madrid cherche la porte de sortie de la crise

Taille du texte Aa Aa

Les principaux acteurs du secteur touristique international se sont rencontrés cette semaine à Madrid au salon Fitur, le deuxième salon européen du tourisme, pour faire le point après une période difficile. Le marché mondial du tourisme s’est tout de même mieux comporté en 2009, affichant une croissance de 5,1%. Pour recréer du dynamisme, les organisateurs ont cette année parié pour l’Afrique avec la création du forum “investour” sur les investissements dans la région subsaharienne.
“Investour est un catalyseur du secteur touristique en Afrique, explique le responsable pour l’Afrique de l’Organisation mondiale du Tourisme Ousmane Ndiaye. Et en organisant ce forum, nous pensons que nous allons pouvoir contribuer à un des
problèmes majeurs que rencontre l’Afrique, qui est la lutte contre la pauvreté. Car nous pensons que le tourisme est un secteur porteur et grâce au développement de ce secteur, nous pourrons contribuer très grandement à la lutte contre la pauvreté”.
En Europe et en Amérique, la reprise de l’activité sera modérée selon les experts. Par contre, l’Afrique avec la coupe du Monde de football, et aussi l’Asie, qui hébergera l’exposition Mondiale de Shanghaï, joueront un rôle moteur pour donner du tonus au secteur. Pourtant, même si la crise économique a perdu de son intensité : d’autres facteurs menacent l’industrie du tourisme comme le terrorisme, et l’instabilité géopolitique.
Après une année de disette, que beaucoup voudraient oublier , l‘économie du tourisme
commence à retrouver ses fondamentaux. La crise a faibli par rapport au début 2009 et les investisseurs regardent l’avenir avec plus d’optimisme. Selon l’Organisation mondiale du Tourisme, l’activité pour 2010 augmentera entre 3 et 5%”.