DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le renouvellement du parlement afghan attendra

Vous lisez:

Le renouvellement du parlement afghan attendra

Taille du texte Aa Aa

Difficulté d’organisation, manque d’argent, une insurrection qui gagne du terrain, les raisons sont nombreuses pour expliquer la décision de la commission électorale indépendante afghane.
Les élections législatives, prévues le 22 mai, sont reportées au 18 septembre 2010.

Un report qui devrait plaire aux pays occidentaux. Echaudés par le déroulement du scrutin présidentiel d’août 2009, par les fraudes massives, la faible participation, les attaques de rebelles, et le coût de 300 millions de dollars, la communauté internationale souhaite voir la mise en place de réformes et d’une véritable lutte contre la corruption pour éviter que le pays ne plonge dans un nouveau marasme.

D’autant plus que la situation est toujours difficile pour le président Hamid Karzaï, dont la légitimité a été mise à mal. A quelques jours de la conférence de Londres sur l’avenir de l’Afghanistan, il ne dispose toujours pas d’un gouvernement complet.