DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ali le Chimique exécuté

Vous lisez:

Ali le Chimique exécuté

Taille du texte Aa Aa

Il a été pendu. Ali Hassan al-Majid avait été arrêté en août 2003. Il avait été condamné à quatre reprises aux côtés de Saddam Hussein, son cousin dictateur dont il fut l’homme de main durant les 35 ans du régime.

Ali le Chimique était surnommé ainsi pour son rôle dans les attaques au gaz ayant entraîné la mort de 5000 Kurdes à Halabja, dans le nord de l’Irak les 17 et 18 mars 1988.

Une exécution saluée par cet homme : “Nous, les familles martyrs d’Halabja, nous sommes très contents de cette pendaison d’Ali Hassan Al Majid. J’appelle tous les Irakiens à l’union pour que le gouvernement irakien puisse poursuivre sa tâche en faveur du peuple et des familles martyres d’Halabja”.

A Tikrit, fief de Saddam Hussein et d’Ali le Chimique, on salue en revanche Ali le martyr : “Je présente mes condoléances au peuple irakien pour le martyr de notre frère Ali Hassan Al Majid qui a été tué par la main des traitres”.

Outre Halabja, Ali le Chimique avait également mené une terrible répression de la rébellion kurde lors de la campagne d’Anfal de 1987-1988. 180.000 personnes avaient été massacrées ce qui lui valu le surnom de “boucher du Kurdistan”.