DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : le crash du boeing d'Ethiopian Airlines est un "accident"

Vous lisez:

Liban : le crash du boeing d'Ethiopian Airlines est un "accident"

Taille du texte Aa Aa

C’est la thèse de l’accident qui est privilégiée dans le crash de l’avion d’‘Ethiopian Airlines la nuit dernière au large du Liban. Le Premier ministre libanais Saad Hariri, qui a survolé les lieux du drame à bord d’un avion ce lundi, a décrété un jour de deuil.

Des dizaines de corps ont été récupérés et divers objets, dont des morceaux du Boeing et des valises ont échoué sur la plage.

90 personnes se trouvaient à bord de l’appareil quand il a disparu des radars, cinq minutes après son départ de l’aéroport vers 2h30 du matin. L’avion d’Ethiopian Airlines transportait une cinquantaine de Libanais, une vingtaine d’Ethiopiens et notamment une Française qui ne serait autre que l‘épouse de l’ambassadeur de France, selon un responsable du gouvernement libanais.

Pour les familles des passagers et des membres d‘équipages, c’est un terrible choc.

Les autorités ont écarté tout acte de sabotage et pointé du doigt le mauvais temps.

Ethiopian Airlines a dépêché une équipe d’enquêteurs au Liban. C’est le premier crash qui frappe la compagnie aérienne depuis le 23 novembre 1996, quand un Boeing s‘était abîmé au large des Comores, après son détournement par des pirates de l’air.