DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti toujours dans le chaos en marge de la conférence de Montréal

Vous lisez:

Haïti toujours dans le chaos en marge de la conférence de Montréal

Taille du texte Aa Aa

Deux semaines après le tremblement de terre qui a ravagé Haïti, les casques bleus n’arrivent pas toujours à distribuer l’aide internationale dans le calme.

Ce lundi à Port-au-Prince, devant les décombres du palais présidentiel, seuls 18 casques bleus étaient mobilisés pour distribuer des vivres à près de 4000 personnes affamées. Face au chaos ambiant, les forces onusiennes ont été contraites d’interrompre la distribution.

Alors que l’aide peine à s’organiser sur le terrain, la communauté internationale se mobilisait à Montréal.

“Il est important de nous considérer comme des partenaires d’Haïti, et non comme des dirigeants ; que notre important travail en commun pour obtenir des résultats soit perçu par le peuple haïtien lui-même. Notre objectif est un avenir pacifique et prospère pour les Haïtiens”, explique la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.

Souvent critiqués pour leur mainmise sur les infrastructures haïtiennes, les Etats-Unis ont donc pris soin de se justifier. Mais la priorité pour l’heure est l’aide aux sinistrés. Les secouristes ont, pour la plupart, cessé les recherches de survivants, à l’exception peut-être de quelques Mexicains qui fouillent encore sous les gravas de l’hôtel Montana.

Le séisme a fait plus de 100.000 morts. Sans compter le million de sans-abris qui souffrent du manque de coordination et d’organisation entre les différentes aides.