DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

27 janvier 1945 : l'Armée rouge libère Auschwitz

Vous lisez:

27 janvier 1945 : l'Armée rouge libère Auschwitz

Taille du texte Aa Aa

Le 27 janvier 1945, vers 15h, les soldats de la soixantième armée du front ukrainien arrivent à Auschwitz-Birkenau. C’est le plus grand camp de concentration et d’extermination du 3ème reich. Là, incrédules, ils découvrent 7000 survivants affamés, épuisés. 10 jours plus tôt, les SS, face à l’avancée de l’Armée rouge avaient évacué le camp, forçant 60 000 prisonniers à se lancer dans une marche de la mort vers d’autres camps, des dizaines de milliers ne survivront pas.

Auschwitz-Birkenau symbolisera à jamais l’horreur de l’Holocauste et de la solution finale orchestrée par l’Allemagne nazie: les chambres à gaz, les fours crématoires, les expériences du docteur Mengele.

Entre 1940 et 1945, 1,3 millions de personnes seront déportées ici, dont 232 000 enfants… Plus d’un million de personnes seront exterminées, dont 960 000 juifs.