DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La ruée sur la nourriture se poursuit en Haïti

Vous lisez:

La ruée sur la nourriture se poursuit en Haïti

Taille du texte Aa Aa

La distribution d’aide et de nourriture continue de susciter violence et panique en Haïti. Tout le monde veut profiter de l’aide humanitaire. Jeudi, des centaines d’habitants de Port-au-Prince affamés se sont rassemblés devant les grilles du ministère de la Culture, où la police haïtienne avait prévu de distribuer des sacs de nourriture. Mais au bout d’un moment, la pression était tellement forte que les grilles se sont ouvertes. C‘était la ruée et la bataille pour repartir avec de quoi manger.

Dans le bidonville de Cité Soleil, les Casques bleus argentins ont dû tirer en l’air pour effrayer la foule et la disperser. Là aussi, la distribution de sacs de riz avait provoqué le début d’une émeute. Selon le Programme allimentaire mondial, qui appelle à plus de donations financières des Etats, 3,5 millions de rations alimentaires ont été pour l’instant distribuées. Parallèlement, et dans une note plus optimiste, l‘économie haïtienne commence lentement à se remettre du séisme. Les machines de cette usine de textile ont été rallumées.

Une usine GMC de Port-au-Prince s’est aussi partiellement remise en activité. La Chambre de commerce de Haïti pense que le séisme pourrait faire perdre un milliard de dollars à l‘économie haïtienne, qui n’en avait vraiment pas besoin.