DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux officiers supérieurs israéliens sanctionnés pour le bombardement de Gaza

Vous lisez:

Deux officiers supérieurs israéliens sanctionnés pour le bombardement de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Des sanctions disciplinaires ont été décidées à l’encontre d’un général et d’un colonel israéliens. Tsahal leur reproche d’avoir ordonné le bombardement d’un secteur très peuplé lors de l’offensive contre Gaza il y a un peu plus d’un an. Une façon de se dédouaner semble-t-il, car le rapport de la commission d’enquête de l’ONU sur ce bombardement est très sévère. Israël est accusé de “crimes de guerre”. “Israël n’a pas à être sermoné par la communauté internationale, estime le vice-ministre des Affaires étrangères. Le rapport de l’ONU est une honte. Il n’est pas professionnel, il peut être contredit sur tout”.

Selon l’ONU, les obus qui ont frappé notamment un entrepôt des Nations unies le 15 janvier 2009 à Gaza contenaient du phosphore blanc. “Israël a épuré sa propre enquête, commente une responsable d’une association israélienne de défense des droits de l’Homme. L’enquête ne donne aucun détail sur les actes des officiers israéliens impliqués”. Israël a versé 10,5 millions de dollars à l’ONU pour les dommages subis à Gaza. Mais la communauté internationale reste choquée.