DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti vit toujours à l'heure des distributions d'aide mouvementées

Vous lisez:

Haïti vit toujours à l'heure des distributions d'aide mouvementées

Taille du texte Aa Aa

Haïti vit toujours à l’heure des distributions d’aide mouvementées. Les coupons délivrés par les ONG n’ont pas vraiment améliorées la situation et les soldats américains continuent à faire régner l’ordre mais les heurts persistent. Au moins deux haïtiens ont été arrêtés hier.

L’ancien président Bill Clinton représentant spécial de l’Onu à Haïti sera prochainement nommé coordinateur de l’aide et de la reconstruction.

L‘évacuation des blessés a repris avec les dix hélicoptères américains encore présent sur place. Ils avaient été interrompus après une polémique sur la prise en charge financière.

Sur le plan judiciaire, les dix Américains accusés de trafic d’enfants attendent désormais la décision des juges. Ils avaient été arrêtés vendredi dernier en compagnie de 33 enfants âgés de 2 mois à 14 ans. Ils se disent innocents.

C’est à la justice de décider estime la ministre haïtienne de la communication :

“Certains de ses enfants ont des parents. Ces gens vont passer devant un juge qui décidera de la peine à laquelle ils seront condamnés”.

Les funérailles près des fosses communes donnent lieu à des manifestations politiques comme ici au Nord de Port-au-Prince avec les militants de l’ancien président Aristide qui vit en exil depuis 2004. Il avait abandonné le pouvoir pour cause d’insurrection et sous la pression internationale. Ils réclament son retour.