DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toyota dans la ligne de mire des autorités américaines

Vous lisez:

Toyota dans la ligne de mire des autorités américaines

Taille du texte Aa Aa

Les critiques fusent contre le constructeur automobile japonais qui n’a apparemment pas su gérer la communication de crise après le rappel de millions de véhicules à travers le monde. Même la Prius, son modèle hybride phare, pourrait avoir des problèmes de frein.

C’en est trop pour le ministre américain des Transports qui risque le conflit d’intérêt, Washington étant actionnaire de General Motors et Chrysler (concurrents de Toyota). “Si vous avez l’un de ces véhicules arrêtez de le conduire et apportez-le chez un concéssionaire Toyota pour le faire réparer”, a lancé mercredi Ray LaHood.

Le 21 janvier, le constructeur japonais a rappelé quatre millions de véhicules rien qu’aux Etats-Unis pour un problème d’accélérateur qui pourrait être réglé avec une toute petite pièce.

Les experts s’accordent à dire que Toyota a réagi rapidement, mais la direction n’a pas présenté d’excuses publiques pour un problème qui aurait coûté la vie à une famille américaine.