DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Diagnostiqué en état végétatif, un patient parvient à communiquer

Vous lisez:

Diagnostiqué en état végétatif, un patient parvient à communiquer

Taille du texte Aa Aa

Deux équipes de chercheurs belge et britannique ont réalisé une étude portant sur 23 patients diagnostiqué en état végétatif. Parmi ces patients, 5 avaient en fait une activité cérébrale découverte grâce à l’IRMF, l’imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle.

“Si vous voulez me dire oui, imaginez-vous en train de faire votre sport favori. Il y a des régions dans le cerveau qui vont s’activer, que l’on peut mesurer très facilement. Si vous voulez dire non, imaginez une autre tâche, penser à autre chose, d’autres régions s’activeront. Donc, je peux lire ‘oui’ et ‘non’ simplement en regardant ce qui se passe dans leurs cerveaux”, explique à Liège le Dr Steven Laureys.

Grâce à cette méthode l’un des sujets de l‘étude, que l’on croyait en état végétatif depuis 5 ans, est parvenu à répondre à de simples questions. Une petite révolution qui devrait permettre à l’avenir d‘éviter les erreurs de diagnostique et l’acharnement thérapeutique, mais aussi de mieux prendre en charge les patients.