DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle étape dans le processus de paix en Irlande du Nord

Vous lisez:

Nouvelle étape dans le processus de paix en Irlande du Nord

Taille du texte Aa Aa

Un accord a été conclu hier soir en Ulster entre les loyalistes protestants du Parti unioniste démocratique DUP et les catholiques nationalistes du Sinn Fein après deux semaines d‘âpres négociations. Un échec aurait pu mettre en péril les accords de paix du Vendredi saint de 1998.

Un nouveau chapitre salué par Gordon Brown :
“Après des décennies de violence, des années de discussions, des semaines d’impasse, c’est le jour où nous avons assuré notre l’avenir et une paix durable en remettant le pouvoir dans les mains du peuple nord-irlandais, c’est la réponse la plus forte que nous pouvions donné pour empêcher tout retour de la violence dans nos rues”.

L’accord prévoit notamment la nomination d’un ministre nord-irlandais de la Justice.

“Cet accord est un signe sûr que nous n’allons pas en revenir aux sombres vieux jours. Aucune génération future ne nous aurait pardonné d‘être passé à côté d’une paix depuis si longtemps recherchée”, a souligné pour sa part Peter Robinson, l’un des chefs du DUP.

La réglementation des défilés traditionnels comme celui des orangistes faisait obstacle à l’accord. Le DUP et le Sinn Fein se sont engagés à trouver un nouveau cadre pour ces marches qui ont souvent coïncidé dans le passé avec des pics de violences.

Le gouvernement nord-irlandais prendra en mains les affaires de police et de justice à compter du 12 avril prochain.

Tout un symbole après des décennies de violences intercommunautaires qui ont fait plus de 3500 morts.