DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bill Clinton accueilli par des manifestants en colère pour son deuxième voyage en Haïti

Vous lisez:

Bill Clinton accueilli par des manifestants en colère pour son deuxième voyage en Haïti

Taille du texte Aa Aa

Plus de trois semaines après le séisme qui a devasté le pays, l’ancien président américain Bill Clinton, s’est rendu hier à Port-au-Prince, pour le deuxième fois depuis sa nomination en tant qu‘émissaire de l’ONU pour Haïti.

Une arrivée particulièrement chahutée, au moins 200 sinistrés venus réclamer des tentes pour se loger ont manifester leur colère devant le commissariat de police, qui sert de siège au gouvernement depuis la catastrophe.

Bill Clinton, désigné ce mercredi par le secrétaire général des Nations Unies, pour coordonner l’aide internationale sur l‘île, a notamment rencontré l’actuel président haïtien René Préval, qui doit faire face à de plus en plus de critiques de sa population qui l’accuse de ne rien faire pour venir en aide aux centaines de milliers de sinistrés, bien souvent condamnés à loger dans les rues.

Pour le moment, seules 4000 tentes ont été livrées sur l‘île alors que la communauté internationale en avait promis plus de 100 000.

Des milliers d’autres et une centaine de camions devraient être acheminés dans les prochains jours, a promis Bill Clinton.

Selon un dernier bilan officiel, le tremblement de terre du 12 janvier dernier aurait causé la mort d’au moins 212.000 personnes.