DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La décoration à titre posthume d'un nationaliste ukrainien très controversé provoque l'indignation


Ukraine

La décoration à titre posthume d'un nationaliste ukrainien très controversé provoque l'indignation

C’est sans doute l’une des figures les plus controversées de la deuxième guerre mondiale en Europe de l’Est. Stepan Bandera a été sacré le mois dernier “Héros de l’Ukraine” par Viktor Iouchtchenko, président du pays pour encore quelques semaines.

Une décoration à titre posthume qui a provoqué la colère de la majorité russophone d’Ukraine et des défenseurs des droits de l’homme en Pologne, où plusieurs manifestions ont eu lieu.

“Pour la plupart des Polonais, Bandera est un criminel, raconte un des protestataires à Cracovie. C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité moi aussi participer à cette manifestation.”

Stepan Bandera, militant actif du nationalisme en Ukraine dans les années 1940, fut également le fondateur de l’UPA, l’armée insurectionnelle ukrainienne. Il est considéré par une frange de la population comme le héros de la résistance, au point qu’un timbre à son effigie a d’ailleurs été réalisé.

Sa position face au régime nazi a pourtant été critiquée. Bandera et les membres de l’UPA se seraient d’abord allié avec les Allemands avant de finalement leur faire la guerre.

Le gouvernement polonais estime que les nationalistes ukrainiens seraient responsables de la mort de 100.000 civils polonais pendant la Second Guerre mondiale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Marchés financiers inquiets: Madrid relativise et veut réformer