DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réformer le marché du travail: la clef pour créer des emplois en Espagne?

Vous lisez:

Réformer le marché du travail: la clef pour créer des emplois en Espagne?

Taille du texte Aa Aa

Favoriser l’emploi des jeunes et essayer d’enrayer la précarité pour faire baisser un taux de chômage catastrophique. Ce sont les objectifs du chef du gouvernement espagnol qui a dévoilé les grandes lignes de la réforme du marché du travail. Il ne s’agit que d’un début, l’heure des négociations a sonné. Vendredi soir, a eu lieu la première rencontre de José Luis Rodriguez Zapatero avec les représentants des syndicats et du patronat.

Le Premier ministre a résumé ainsi les choses:
“C’est en réformant différents aspects de nos lois sur le travail que nous allons promouvoir un emploi stable.”

Mais une ombre sérieuse plane sur les futures négociations sur le marché du travail: le projet du gouvernement de relever l‘âge de la retraite de 65 à 67 ans.

Les syndicats semblent toutefois magnanimes:
“Nous ne sommes pas d’accord avec le gouvernement sur l‘âge de la retraite mais nous travaillerons dans un bon état d’esprit à cette réforme du travail.”

Madrid a notamment proposer la création de stages en entreprises pour les jeunes, stages qui ouvriraient des droits au chômage. Il veut également développer l’emploi fixe à temps partiel, et compte aussi s’inspirer du “modèle allemand” qui privilégie aux licenciements secs “la réduction de la journée de travail” comme instrument d’ajustement en période de crise.