DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : les candidats en appellent à Dieu

Vous lisez:

Ukraine : les candidats en appellent à Dieu

Taille du texte Aa Aa

Avant de s’en remettre aux électeurs, les candidats à la présidentielle ukrainienne s’en remettent… à Dieu ! Ce samedi, veille du scrutin, Viktor Ianoukovitch a participé à un office religieux dans un monastère de la capitale. La campagne électorale est terminée, mais les caméras sont quand même là pour l’accompagner durant sa prière…

La ferveur manifestée est aussi importante que le programme électoral. Et l’autre candidate n’a pas dérogé à cette règle. Lors de son dernier meeting, ce vendredi, Ioulia Timochenko a demandé à ses partisans de prier pour l’Ukraine… et accessoirement pour elle. L’actuelle Premier ministre est en ballotage défavorable : dix points de retard sur son adversaire, lors du premier tour.

Ces derniers jours, le ton est monté entre les deux camps. On s’accuse de manipulation. Pour autant, Joao Soares, représentant de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) estime peu probable qu’il y ait des “fraudes massives”. “En revanche, dit-il, le problème, ce sera de faire accepter la défaite à l’un de deux candidats”.

Ioulia Timochenko a déjà prévenu : en cas de fraudes, ses partisans descendront dans la rue. Elle connaît son sujet, car c’est ce qu’elle avait fait en 2004. C‘était la révolution orange. Mais en face, son adversaire minimise ce risque, en affirmant que la population en a assez de la couleur orange…

En tout cas, la population aura l’occasion de s’exprimer par les urnes. Les bureaux de vote ouvriront à 8 heures locales (7h heure de Bruxelles).