DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Costa Rica : Une femme, favorite pour la présidentielle

Vous lisez:

Costa Rica : Une femme, favorite pour la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Les habitants du Costa Rica sont appelés aux urnes ce dimanche, pour élire leur président. Et pour la première fois dans ce pays, c’est une femme qui pourrait accéder à la magistrature suprême. Elle s’appelle Laura Chincilla. C’est la candidate du Parti de libération nationale, actuellement au pouvoir. Elle est favorite pour succéder à Oscar Arias, à la tête de cet état d’Amérique centrale, sans doute le plus stable de la région.

Laura Chincilla a occupé plusieurs postes ministériels. Elle était même jusque-là vice-présidente. Sa candidature est plutôt bien accueillie. “Les hommes devraient oublier leur côté machiste, estime cet habitant de la capitale. Ils ne devraient juger que sur les compétences. Les temps changent, les femmes arrivent sur le devant de la scène. Elles sont en train de prendre les places des hommes”.

Dans les derniers sondages, Laura Chincilla était créditée de près de 40% des intentions de vote. Elle pourrait donc l’emporter dès le premier tour ce dimanche. En face, six candidats. Les deux plus sérieux sont Otto Guevara, un avocat plutôt à droite, et Otton Solis, de centre-gauche.

Parmi les thèmes de campagne, la lutte contre la criminalité et le trafic de drogues, ainsi que la réduction de la pauvreté.