DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sri Lanka : arrestation de l'ex-chef des armées et candidat malheureux à la présidentielle

Vous lisez:

Sri Lanka : arrestation de l'ex-chef des armées et candidat malheureux à la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Coup de théâtre au Sri Lanka. Le candidat malheureux à l‘élection présidentielle Sarath Fonseka a été arrêté ce lundi par les forces de l’ordre, sous l’accusation de “délits militaires”. Les autorités soupçonnent l’ancien Chef des armées de vouloir fomenter un coup d‘état.
Allié au printemps dernier au président sortant dans la lutte contre les rebelles tamouls, Sarath Fonseka est devenu en quelques mois son ennemi. Après la victoire contre les séparatistes tamouls, il a démissionné de son poste de chef des armées en novembre et s’est présenté à l‘élection présidentielle du 26 janvier.

Dénonçant des irrégularités à grande échelle lors du scrutin, Fonseka avait annoncé qu’il avait déposé une réclamation auprès de la commission électorale et qu’il allait demander à la Cour suprême d’annuler le scrutin. Officiellement, il a recueilli 40% des voix et le président sortant a été réélu avec près de 58% des suffrages.