DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran enrichit, l'Occident s'horrifie


Iran

L'Iran enrichit, l'Occident s'horrifie

En dépit des protestations internationales, l’Iran a lancé aujourd’hui la production d’uranium hautement enrichi dans son site de Natanz, au centre du pays. Dans le même temps Téhéran a assuré que la porte restait ouverte pour un échange de combustible avec les grandes puissances. Des grandes puissances qui soupçonnent la République islamique de vouloir se doter de l’arme atomique. Depuis Paris, l’Américain Robert Gates, et son homologue le ministre de la Défense Hervé Morin ont répété que “si l’Iran continuait à développer des armes nucléaires, cela favoriserait une prolifération nucléaire au Moyen-Orient, c’est un grand danger”, a conclu Robert Gates.

Le président Mahmoud Ahmadinejad justifie sa décision d’enrichissement par le blocage des discussions avec l’Occident. Alors que des sanctions fortes sont de plus en plus réclamées, la Chine plaide encore pour le dialogue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Ioulia Timochenko "ne reconnaîtra jamais sa défaite"