DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : Israël réclame une action dure contre l'Iran

Vous lisez:

Nucléaire : Israël réclame une action dure contre l'Iran

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale, furieuse, appelle à plus de dureté vis à vis de Téhéran. La République islamique a lancé aujourd’hui sa production d’enrichissement de l’uranium à 20%. Pas assez encore pour fabriquer une bombe atomique, mais trop pour la paix internationale, estime notamment Israël, qui est en première ligne. Le guide suprême iranien déclarait dimanche encore que la destruction d’Israël était imminente.

“La communauté internationale doit décider si elle veut sérieusement neutraliser cette menace pour israël, pour la région et le monde entier, a déclaré Benjamin Netanyahu. Ce qu’il faut maintenant c’est une action plus dure de la communauté internationale.”

Une action plus dure, plusieurs pays la réclament. Même la Russie, pour une fois, ne se range pas du côté de l’Iran, et dénonce le non-respect des résolutions de l’ONU. En Allemagne, Guido Westerwelle, le ministre des Affaires étrangères, écarte une réponse militaire : “Si l’Iran reste hostile au dialogue, alors les discussions aux Nations-Unies sont inévitables, et nous devrons évoquer de nouvelles mesures, et un élargissement des sanctions.”

Furieux de voir les grandes puissances interférer dans les affaires de l’Iran, des dizaines de manifestants à Téhéran s’en sont pris à l’ambassade de France, d’abord, puis à la représentation italienne. Une foule déchaînée qui accuse aussi ces pays de soutenir l’opposition iranienne.